Conseils aux familles

 

 

Quand le décès survient, la famille va passer par plusieurs étapes :

- D'abord le refus, puis l'impression de se sentir coupable, l'effondrement et suivant les personnes, dans un délai plus ou moins variable, le retour à la normale.

 

 L'Association a pour but de préparer les proches, avant un décès, en renseignant les visiteurs et adhérents au cours des portes-ouvertes au crématorium ou lors des permanences mensuelles au siège.(39 av. Garibaldi - Limoges)

  

C'est dans les premières périodes que les associations jouent leur rôle d'aide par rapport à certaines sociétés de pompes funèbres qui profitent de ces instants pour argumenter  leurs différentes prestations face aux familles fragiles,en état d'influence.

 

Que faire lors d'un décès ?

 

Si le décès a lieu en milieu hospitalier, le certificat médical est remis à la famille par les services de l'établissement de cet hôpital.


Si le décès a lieu au domicile, un médecin de famille ou autre, auquel on fait appel et qui délivre le certificat médical.


Ne pas oublier que c'est la famille ou la personne désignée (loi 2008) qui décide et fait le nécessaire pour respecter les dernières volontés du défunt, dans la mesure où elles existent.